Zoom sur le secteur « Développement filières »

Entretien avec Stéphan BARRAULT, coordinateur du secteur « CDESI - tourisme nature et grands itinéraires vélo », au sein du pôle « développement des produits ».

Pouvez-vous nous présenter le secteur « Développement filières », son équipe et ses activités ?

Notre secteur est composé de 4 techniciens, 1 assistante et temporairement d’une 5ème personne qui pilote le projet Véloscénie (un itinéraire vélo qui rallie Paris au Mont-St-Michel).

Nos missions s’articulent autour du tourisme de loisir, de nature et sportif avec plus particulièrement le développement de trois filières touristiques : le nautisme, le vélo et le cheval. Nous coordonnons aussi des formations auprès de nos prestataires, tant sur des aspects techniques que sur des problématiques environnementales. Enfin, en collaboration avec les autres secteurs du pôle, nous avons un rôle de conseiller auprès des porteurs de projets et nous travaillons également au développement des services filières (hébergement vélo, cheval, …).

 

Des compétences du Conseil Général confiées à Manche Tourisme

Notre équipe travaille à la mise en œuvre des plans (PDIPR* et PDIRN*) et anime la CDESI*, commission qui réunit les acteurs du tourisme, de l’environnement et du sport. Elle a pour but de favoriser le développement maîtrisé des sports de nature et de pérenniser les espaces, sites et itinéraires du département.

 

Quelles sont les compétences requises pour être chargé de filières ?

Le métier de chargé de filières demande des compétences très variées, du suivi de l’installation de mobiliers sur site, à la sécurité, à la connaissance d’un milieu naturel ou d’une pratique particulière jusqu’à la réflexion de supports de promotion. Il est bien sûr nécessaire de disposer de compétences techniques, comme la maîtrise des logiciels de cartographie par exemple ou encore une connaissance des réglementations et des réseaux institutionnels.

Enfin, être dynamique, curieux et réactif me semble être des qualités indispensables dans l’exercice de ce métier car les filières touristiques évoluent très vite, de nouvelles pratiques émergent quasiment tous les jours.

 

Le tourisme est une activité contributrice du développement économique confrontée au défi de la durabilité. Travaillez-vous au développement d’actions en faveur du tourisme durable ?

Le tourisme durable est naturellement au cœur de nos préoccupations. Le schéma de développement touristique a d’ailleurs été pensé dans ce sens et a fait le choix d’un « développement touristique à la fois durable et citoyen », dans l’esprit de la charte de développement durable Planète Manche-Agenda 21. Nos filières participent elles-mêmes au tourisme durable en rassemblant des activités touristiques qui s’inscrivent dans la durée et qui font appel à des pratiques douces, sans émission de CO2. Aussi, nous essayons d’orienter les porteurs de projets vers des pratiques éco-responsables. Il faut savoir que l’environnement devient un critère de plus en plus important pour le client dans le choix du site.

 

Quelle est la place des nouvelles technologies dans le développement des filières ?

La Manche est précurseur sur ce volet. En effet, dès 2005, notre équipe a commencé à s’intéresser au geocaching. Depuis, de nombreuses géocaches ont été installées sur le territoire. Cette technologie se développe de plus en plus et plaît beaucoup aux touristes, qui, en participant à des jeux, ont la possibilité de découvrir les coordonnées d’un lieu et découvre ainsi le patrimoine manchois d’une façon originale et participative. Aussi, le secteur « développement filières » a travaillé à l’intégration de flashcodes, devenus aujourd’hui des outils de communication à part entière.

 

Aujourd’hui, nous nous intéressons à d’autres technologies telles que les Near Field Communication (technologies sans contact) ou encore la réalité augmentée. Ces technologies présentent des débouchés très intéressants pour le secteur du tourisme, tant sur la plan découverte (accès aux informations touristiques via un Smartphone par exemple), que sur le plan service (vouchers directement enregistrés sur le Smartphone).

 

*PDIPR : Plan Départemental des Itinéraires de Promenade et de Randonnées

*PDIRN : Plan Départemental des Itinéraires de Randonnées Nautiques

*CDESI : Commission Départementale des Espaces, Sites et Itinéraires

 

 

CONTACTS

 

> Stéphan BARRAULT

Coordinateur secteur, chargé de la filière pêche et de la valorisation des espaces naturels

stephan.barrault@manche.fr - 02 33 05 94 91

 

> Tiphaine PERNOT

Chargée de la filière tourisme à vélo, randonnée équestre, pédestre, grands itinéraires

tiphaine.pernot@manche.fr - 02 33 05 98 91

 

> Emma LE CONTE

Chargée de projet Véloscénie

emma.leconte@manche.fr - 02 33 05 94 69