Zoom sur le secteur "Conseils techniques & Observatoire"

Entretien avec l’équipe du secteur « Conseils techniques & Observatoire » au sein du pôle « Développement des produits » de Manche Tourisme.
 

« Au service des prestataires et des collectivités pour le développement et la qualification de l’offre touristique de la Manche.»


 

De gauche à droite :

>François FAVIER
Coordinateur du secteur, chargé du conseil aux collectivités
francois.favier@manche.fr
/ 02 33 05 98 29


>Marie MEIGNEN
Chargée de l'hôtellerie, de la recherche d'investisseurs, du suivi du label NQT, de l'animation de l'association des Logis de France et de l'Observatoire

marie.meignen@manche.fr / 02 33 05 98 81

 

 

 

 

 

 

Pouvez-vous nous expliquer les missions du secteur « Conseils techniques & Observatoire » ?
En tant que « chargés de mission aménagement », nous accompagnons les acteurs touristiques locaux dans la réalisation de leurs projets publics et privés notamment pour l’hôtellerie, l’hôtellerie de plein air, les activités touristiques ou les autres sites et lieux de visites. De la simple expertise à la maitrise d’ouvrage, nous aidons les porteurs de projets à se poser les bonnes questions et à faire les bons choix pour le développement touristique de leur territoire.

En collaboration avec Atout France, nous travaillons à l’émergence de projets touristiques privés. Nous faisons une veille foncière sur le territoire puis ensuite une recherche d’opérateurs privés susceptibles d’implanter un projet d’hébergement touristique sur le site.

Depuis février, notre secteur est également en charge de l’observatoire. Celui-ci a pour rôle de faire connaitre puis de communiquer sur l’offre,  la fréquentation et la clientèle touristiques de notre département. Pour cela, nous recueillons un certain nombre de données auprès d’organismes et de prestataires touristiques, que nous analysons et valorisons, notamment par la publication des « Chiffres Clés » et de communiqués de presse. Ces données nous sont également précieuses dans notre mission de conseil auprès des prestataires.


Quelles sont les étapes clefs dans l’accompagnement de projets touristiques ?
Projets publics
L’aide apportée par le Conseil Général se matérialise par un contrat signé avec une collectivité locale, assurant ainsi une cohérence et une vision globale du territoire. Ces contrats ne concernent pas uniquement le tourisme, ils sont bien souvent multithématiques (assainissement, culture…). Ils ont une durée de vie de 3 ans et permettent l’attribution d’une enveloppe financière. Chaque action précisée dans le contrat fait l’objet d’une instruction, de conseils et de la rédaction de rapports par le service compétent. Les subventions sont attribuées, une fois le rapport présenté devant les élus de l’Assemblée Départementale.

Projets privés
Nous pouvons intervenir à différentes étapes du projet. En amont, nous fournissons toutes les données susceptibles d’aider à la mise en place du projet (fréquentation, urbanisme et réglementation). Sur le projet en lui-même, nous accompagnons financièrement les prestataires privés sous forme d’avances remboursables (ARE qui est un prêt à taux zéro) ; puis nous instruisons le dossier et accompagnons le projet jusqu’à sa finalité.


L’élaboration de ces projets touristiques d’envergure s’étale sur combien d’années ?
C’est un travail de longue haleine ! Cela dépend de l’ampleur du projet, mais il faut compter 3 à 5 ans  en moyenne pour les projets publics. Le phasage ne dépend pas de nous, mais de la capacité financière des collectivités à investir. Le plus souvent, ils étalent les investissements et par conséquent les travaux.

Pouvez-vous nous donner une idée du montant des aides financières apportées ?
Les contrats entre 2011 et 2013 ont représenté un montant d’investissement de 9 millions  d’euros sur les différents territoires. Nous avons versé 1,7 millions de subventions aux collectivités durant cette période.