Nouveau mobilier d’interprétation sur les voies vertes

14/03/2016

Le Conseil départemental de la Manche mène depuis 1997 une politique ambitieuse à travers l’aménagement et le développement de ses voies vertes. Aujourd’hui, plus de 230 km sont aménagés, en site propre (dédié aux pratiques à pied, à vélo, à cheval, en attelage) dans :
- le Nord Cotentin
- la Vallée de la Vire
- le Sud Manche

 

Les voies vertes de la Manche s’inscrivent dans plusieurs grands itinéraires cyclables d’intérêt régional, national et européen, comme l’EuroVelo 4, le Tour de Manche ou la Véloscénie.
Afin de promouvoir ces itinéraires, le Conseil départemental souhaite mettre en place du mobilier d’interprétation sur les voies vertes. En effet, la valorisation du patrimoine est une demande importante des usagers et constitue une véritable plus-value à un itinéraire.
    
C’est pourquoi le Conseil départemental a confié à Manche Tourisme la réalisation d’un plan d’interprétation des voies vertes de la Manche. Ce plan, réalisé en étroite collaboration avec les acteurs du territoire, a permis de recenser et de géo-localiser, 475 éléments patrimoniaux sur les 3 voies vertes (Nord-Cotentin, Chemin de Halage et Sud-Manche).

Suite à cet état des lieux :
- une thématique d’interprétation a été choisie pour chaque voie verte ;
- une vingtaine d’éléments patrimoniaux remarquables ont été identifiés pour chaque voie verte.

Le fil conducteur retenu pour le chemin de halage de la Vire est : « Au fil de l’eau, au fil des siècles, la Vire, artère du développement de sa vallée ».

16 mobiliers d’interprétation du patrimoine, des paysages et de l’histoire locale viennent d’être posés sur le chemin de halage de la Vire. Chaque mobilier évoque un sujet différent, suivant le lieu où il se trouve.


Liste des communes où se trouvent les mobiliers installés et thématique :
-    Saint-Fromond : l’ancienne tannerie
-    La Meauffe : les fours à chaux de La Meauffe et Cavigny
-    La Meauffe : les fermes fortifiées
-    Pont-Hébert : l’ancienne laiterie Claudel
-    Agneaux : les bateaux poste sur la Vire
-    Agneaux : les seigneurs du château d’Agneaux
-    Saint-Lô : les quais à tangue et l’usage de la tangue
-    Saint-Lô : l’ancienne piscine dans la Vire
-    Saint-Lô (Rocreuil) : le fonctionnement d’une écluse
-    Saint-Ébremond-de-Bonfossé : le moulin de Candol
-    Gourfaleur : la gare et le développement du chemin de fer
-    Condé-sur-Vire : les anciens et les nouveaux usages de la Vire
-    Brectouville : les Roches de Ham
-    Troisgots : les carrières de schiste
-    Troisgots : les pèlerinages à La Chapelle-sur-Vire
-    Tessy-sur-Vire : les gabarres (Reconstitution de l’avant d’une gabarre avec table de pique-nique à l’intérieur)